Mathématiques et physique-chimie dans la voie professionnelle

Histoire de l’algèbre

27 / 05 / 2008

On pouvait imaginer qu’avec l’an 1000 une ère totalement nouvelle s’ouvrait pour l’Europe grâce à la numération et aux méthodes de calcul importées du monde arabo-musulman.
Les chiffres et la numération modernes furent certes apportés dès la fin du Xe siècle, mais l’utilisation qui en a été faite pendant plus de deux cents ans fut des plus primitives. D’autre part certains calculateurs y opposèrent une vive résistance. Ils préfèrent les chiffres grecs d’alpha ou les chiffres romains de I à IX, plutôt que d’imprimer les signes qu’utilisaient les Arabes, signes qui paraissaient diaboliques à leurs yeux.