Mathématiques et physique-chimie dans la voie professionnelle

Détermination du point de fonctionnement d’un circuit électrique

02 / 10 / 2008

L’activité proposée met en œuvre une pédagogie différenciée et diversifiée à deux niveaux en classe de première année de baccalauréat professionnel en trois ans ELEEC. Cette activité, dont l’idée est venue après une discussion avec le professeur d’électrotechnique de la classe, est intégrée dans les parties fonctions numériques et systèmes d’équations à deux inconnues. Le travail se compose de deux parties et d’une application. En première partie, le groupe 1 (niveau faible à moyen) doit tracer la caractéristique intensité-tension d’une pile. Les points et les segments de droites ont été construits sur un même transparent, par des élèves volontaires de chaque groupe. Le professeur est ensuite intervenu pour expliquer les notions de f.e.m et d’intensité de courant de court-circuit (Icc) en utilisant l’ordonnée à l’origine et d’abscisse du point d’ordonnée nulle. En deuxième partie, le travail est commun aux deux groupes. La résolution algébrique du système étant facile pour le groupe 2 mais beaucoup moins pour les élèves du groupe 1. Les courbes étant toujours projetées au tableau, la détermination graphique des coordonnées du point de fonctionnement a été facilement déduite par tous.L’application porte sur les diodes électroluminescentes (D.E.L) et leur utilisation dans l’éclairage automobile. N’ayant pas beaucoup travaillé sur les diodes, les élèves ont été guidés dans le travail notamment dans l’explication de la tension de seuil. Cette activité pluridisciplianire étant très riche en nouvelles notions, les élèves ont manifesté un grand intérêt en posant des questions dans le domaine de l’éclairage automobile.