Mathématiques et physique-chimie dans la voie professionnelle

CAFFA

17 / 06 / 2019

La création d’un certificat d’aptitude aux fonctions de formateur académique (CAFFA) dans le second degré a pour objectif de développer les compétences des formateurs en académie tout en contribuant au rapprochement des cultures professionnelles des formateurs des deux degrés.

Le certificat d’aptitude aux fonctions de formateur académique comprend une épreuve d’admissibilité et deux épreuves d’admission.

- Épreuve d’admissibilité :

Cette épreuve consiste en un entretien avec un jury. L’entretien s’appuie sur un dossier fourni par le candidat lequel comprend un rapport d’activité (5 pages maximum hors annexes) et les rapports d’évaluation (administrative et pédagogique).

L’entretien consiste en un exposé de 15 minutes suivi d’un échange de 30 minutes avec le jury.

- Épreuve d’admission :

L’admission comporte deux épreuves : une épreuve de pratique professionnelle suivie d’un entretien ; un mémoire professionnel et sa soutenance. Ces épreuves permettent au jury de se prononcer sur la maîtrise des compétences professionnelles attendues d’un formateur de personnels enseignants et éducatifs au regard des critères retenus.

A) Épreuves de pratique professionnelle

L’épreuve consiste soit en une analyse de séance dans le cadre du tutorat soit en l’animation d’une action de formation professionnelle, pédagogique ou éducative - disciplinaire, interdisciplinaire, inter-cycles, inter-degrés -,à l’échelle d’un établissement, d’un district ou d’un bassin d’éducation et de formation.

Dans les deux cas, l’épreuve se déroule en présence des deux examinateurs qualifiés, adjoints au jury .

Durée : 60 à 90 minutes + 30 minutes d’entretien.

B) Mémoire professionnel

Cette épreuve mobilise le jury auquel sont adjoints les deux examinateurs qualifiés, tant pour la lecture du mémoire que pour la soutenance.

Le mémoire professionnel, d’une longueur comprise entre 20 et 30 pages hors annexes, est un travail personnel de réflexion sur un sujet choisi par le candidat portant sur une problématique d’accompagnement ou de formation.

Durée : 45 minutes (dont 30 minutes d’entretien).

Pour plus d’information consultez le JORF n°0167 du 22 juillet 2015